Toggle Nav

Deux déclarations assez folles concernant les Nordiques de Québec.

Le mois de juin rime toujours avec l'explosion des rumeurs d'un éventuel retour des Nordiques et l'année 2017 ne fait pas exception avec des propos assez intéressants qui nous proviennent de Calgary.

En effet, le président des Flames Brian Burke a fait énormément jaser sur les réseaux sociaux au cours des dernières heures en affirmant que la ville de Calgary doit construire un nouvel amphithéâtre ou bien le club pourrait rien de moins que déménager à Québec.

Il s'agit d'une menace assez exceptionnelle de la part de Burke vers le maire de Calgary, c'est le première fois qu'un dirigeant crédible de la LNH sort sur la place publique en mentionnant la ville de Québec comme étant une option.

Il est toutefois possible que le président de l'équipe utilise le Centre Vidéotron seulement pour mettre de la pression sur les autorités de Calgary, mais il est plaisant de voir que Québec reste dans les esprits des dirigeants du circuit Bettman comme étant une solution à court terme.

Du côté de la mauvaise nouvelle, un actionnaire des Celtics de Boston dans la NBA et un important producteur de film qui est également un très bon ami de Gary Bettman viennent tout juste de s'ajouter à un groupe qui tente de ramener la LNH à Seattle.

La ville située sur la côte ouest des États-Unis désire présentement attirer des clubs de la LNH ainsi que de la NBA et Bettman n'a jamais caché son intérêt pour amener un club dans cette région.

Québec pourrait donc encore une fois mordre la poussière au profit d'une ville américaine, tous les astres sont présentement alignés pour que Seattle reçoive la 32e équipe avant de voir le retour des Nordiques.

Source: http://ici.radio-canada.ca/

Commentez cet article