Nous avons eu le droit à une véritable bombe au cours des dernières heures concernant le dossier des Nordiques de Québec alors que l'actionnaire minoritaire de TVA Luc Proulx a conseillé à la LNH de se tenir loin de Pierre-Karl Péladeau. 

Proulx soulève que PKP ne peut tout simplement pas devenir le gouverneur d'un club de la LNH en raison de son tempérament très controversé,  il a même pris la peine d'écrire une lettre aux dirigeants du circuit Bettman pour s'attaquer à Péladeau. 

Il a soulevé les gestes erratiques de Pierre-Karl Péladeau comme nommer son frère sur le conseil d'administration de Quebec, son mariage de 6 mois avec Julie Snyder, sa courte carrière politique ainsi que sa réputation d'homme d'affaires controversé dans sa missive remise à Bettman et aux autres membres du comité des gouverneurs de la LNH.

Luc Proulx a ajouté qu'il souhaitait revoir les Nordiques à Québec, mais que PKP n'était pas l'homme de la situation et qu'il était un individu à problèmes.

Vous pouvez lire l'article complet sur le site de la Montreal Gazette: