20:00
-
-
    
Michel Bergeron
Crédit photo: MSN

Michel Bergeron a percuté les journalistes et Martin St-Louis: il s'est fait solidement remettre à sa place sur la place publique

Publié le 5 mars 2024 à 15h21
PAR KEVEN MAWN

Afin de souligner les 15 ans d'anniversaire de départ de l'émission 110%, La Presse a récolté les commentaires d'anciens collaborateurs, par le biais d'un article.

Comme nous le savons, l'ancien entraîneur-chef des Nordiques de Québec, Michel Bergeron, était l'une des têtes d'affiche du programme.

Fidèle à son habitude, Le Tigre a usé de propos tranchants qui ont fait réagir.

Ses cibles étaient nulle autre que Martin St-Louis et les journalistes québécois.


Selon lui, St-Louis ne se fait pas assez souvent challengé et les journalistes suivent cette tendance tranquille de l'entraîneur-chef, aux yeux de Bergy.

Il stipule que si 110% existait encore, ça brasserait beaucoup plus que ça et que les dirigeants du CH écouteraient les chroniqueurs de l'émission.

L'extrait du texte:


Un journaliste de La Presse remet Michel Bergeron à sa place!



Simon-Olivier Lorange n'a pas hésité à rétorquer aux propos polarisants de Michel Bergeron.

Ça va comme suit:

« Important: oui, c'est le travail des journalistes de relever les contradictions de l'entraîneur. Sauf que les «challenges» dont s'ennuie M. Bergeron, ce sont les panélistes de 110% qui les faisaient. Aucun journaliste n'a jamais engueulé le coach sur l'utilisation de son 4e trio. » - Simon-Olivier Lorange


Ce dernier a probablement dit tout haut ce que plusieurs personnalités médiatiques pensent tout bas.

À voir s'il y aura d'autres réactions à l'endroit de monsieur Bergeron...
SONDAGE
5 Mars   |   2047 réponses
Michel Bergeron a percuté les journalistes et Martin St-Louis: il s'est fait solidement remettre à sa place sur la place publique

Trouvez-vous que Martin St-Louis est trop permissif?

Oui113255.3 %
Non91544.7 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub