20:00
-
-
    
Marc Denis et Alex Burrows
Crédit photo: Reddit

Départ imminent: au revoir, Alex Burrows?

Publié le 4 avril 2024 à 13h04
PAR KEVEN MAWN

Depuis son arrivée à titre d'entraîneur adjoint du Canadien de Montréalen 2021, Alex Burrows a une tâche bien précise, soit de diriger l'avantage numérique.

Objectivement, ce rayon n'a fait que très peu de progrès, en trois saisons.

Or, peut-on vraiment lui en vouloir?

Le CH est un club en reconstruction et pratiquement aucun joueur de l'équipe n'a été dans la bonne chaise, autant à égalité numérique que sur les unités spéciales, depuis ce temps-là.


Cette année, on a pu voir une certaine amélioration, plus précisément après les Fêtes, notamment sur la première unité de l'attaque massive.

Avec les Nick Suzuki, Cole Caufield, Sean Monahan, Juraj Slafkovsky et Michael Matheson, Burrows avait sous la main des effectifs qui possédaient une synergie intéressante, ayant même connu sa part de succès, pour une courte durée.

Néanmoins, depuis le 1er février, c'est l'hécatombe, alors que Montréal se retrouve au 32e rang, soit le dernier, au niveau de l'avantage numérique.

Dénominateur commun?

L'échange de Sean Monahan!

Ce dernier a été échangé aux Jets de Winnipeg, le 2 février dernier, en retour de choix de premier et troisième tour.

Le vétéran joueur de centre occupait une place de choix avec un homme en plus, lui qui était le fameux bumper, soit un rôle qu'il remplissait avec brio.

C'est maintenant Alex Newhook qui est collé à ce siège, et même si les résultats n'y sont pas, le jeunot fait tout de même du bon travail.

Bref, après le manque de succès du Tricolore sur l'attaque à cinq, plusieurs observateurs réclament le départ de Burrows, lui qui verra son contrat se terminer l'été prochain, s'il n'est pas prolongé.

« Alex Burrows ne sera pas de retour l'année prochaine, n'est-ce pas? C'est vrai? 32e jeu de puissance de la ligue, depuis le 1er février, et ces derniers 5 contre 3 ont été exécrables. »


Il sera intéressant de voir si Burrows sera encore l'homme de confiance à Kent Hughes et Martin St-Louis, car l'organisation arrive dans un point tournant de sa reconstruction, en vue de la saison 2024-2025.

Quelques mois auparavant, on a entendu des spéculations, quant à l'arrivée de Brad Richards, afin de remplacer Burrows, rappelons-le.

Malaise au Centre Bell: St-Louis brise le silence!
SONDAGE
4 Avril   |   897 réponses
Départ imminent: au revoir, Alex Burrows?

Alex Burrows sera-t-il de retour, en 2024-2025?

Oui32336 %
Non57464 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub