GONORDIQUES  /  LNH  /  NOUVELLES

Cette ville-là a besoin de héros  - Machabée

PUBLICATION
P. Villeneuve
5 janvier 2022  (18h21)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS
Facebook     Instagram     Thread     Google actualité

Plus tôt aujourd'hui, on apprenait que Chantal Machabée était nommée vice-présidente des communications hockey chez le Canadien de Montréal.

De passage à RDS, Chantal s'est exprimée sur son nouveau rôle :
« Je pense que je peux faire un travail intéressant, en tout cas j'ai plein d'idées. Je connais les besoins des journalistes. Il y a une volonté réelle du Canadien d'améliorer les relations avec les médias. C'est le premier point sur lequel France Margaret Bélanger a été très précise et a insisté. »
Machabée a également eu une bonne discussion avec Geoff Molson. Elle a été motivée de constater que c'était la même philosophie pour le grand patron. Geoff lui a dit :
« Chantal ce qui est très important, c'est la transparence. C'est d'améliorer les liens avec les médias. Je sais que tu as plein d'idées et je veux les entendre, même si tu sors des sentiers battus. »
Un héros à Montréal
Chantal Machabée se donne le défi d'offrir un héros à la ville de Montréal. Selon elle, la vielle en a grandement besoin :
« Oui je veux que les joueurs soient disponibles, mais je veux qu'on les connaisse ces joueurs-là. Cette ville a besoin de héros. Pourquoi on s'attache à Guy Lafleur, à Patrick Roy, à Mario Tremblay, à Yvon Lambert? Parce qu'on les a suivis, parce qu'on connaît leur vie, on connaît leur famille, on connaît leurs hauts et leurs bas, parce qu'ils sont accessibles. On retrouve ça de moins en moins et je veux l'améliorer. »
Le 30 novembre dernier, deux jours après les congédiements de Marc Bergevin et Paul Wilson, Machabée a confié avoir été approchée par le Canadien.
À ce moment, elle trouvait l'offre intéressante, mais elle se sentait bien à RDS. Puis soudain, elle a reçu un 2e appel et un 3e. Elle a fini par accepter :
« J'ai vraiment le goût de participer à ça, de vivre ça. Je vais être un peu la porte-parole du Canadien. C'est un travail qu'ils ont moulé à mes compétences, à mon expérience. Ils veulent se servir de ça, et c'est là que j'ai accroché. »
Machabée se veut rassurante. Même dans ses nouvelles fonctions, elle veut garder un bon contact avec le public :
« J'ai toujours parlé avec les partisans sur les réseaux sociaux et je veux continuer à le faire. Je veux continuer à faire des entrevues avec vous. »
Crédit : RDS