FINAL
3
2
    
GONORDIQUES  /  LNH  /  NOUVELLES

Pourquoi pas une Classique hivernale à Québec?

Publié le 2 janvier 2022 à 11h45
PAR

Depuis 2003, La Ligue nationale de hockey (LNH) a instauré des matchs à l'extérieur. L'effet nostalgique recréé, comme lorsque nous étions jeunes en jouant sur la patinoire du quartier, les dirigeants de la ligue ont frappé un grand coup avec la première Classique héritage.

Devant une immense foule de 57 167 personnes au Stade du Commonwealth à Edmonton, les Penguins de Pittsburgh ont remporté le match 3 à 2 en fusillade contre les Sabres de Buffalo. C'est l'attaquant vedette Sidney Crosby qui a tranché le débat en fusillade. Avec les chutes de neige qui ont ponctué la partie, l'effet fut magique.

Un précédant venait d'être créé et la LNH a poussé à fond le concept. C'est ainsi que depuis cette première en 2003, et en incluant le match d'hier entre le Wild et les Blues, 33 parties extérieures ont été jouées.

En plus de la Classique héritage, la LNH a inventé d'autres concepts avec comme prémisse de base, des rencontres disputées à l'air pur. C'est ainsi que la Classique hivernale, la Série des stades et deux matchs intitulés la Classique du centenaire, sont nées.


Pourquoi à Québec?

Je répondrai tout simplement, et pourquoi pas?

Jusqu'à présent, 21 villes de la ligue nationale ont eu la chance d'accueillir la présentation d'une rencontre à l'extérieur. La prochaine se tiendra à Nashville le 26 février prochain dans le cadre de la Série des stades. Pour l'occasion, les champions en titre de la Coupe Stanley, le Lightning de Tampa Bay, leur rendra visite.

En plus de ces 21 villes, près de 10 autres ont été hôtes sans pour autant posséder une équipe professionnelle. La majorité sont des villes américaines comme Santa Clara ou Foxborough, mais il y a également une partie qui a été présentée à Regina en Saskatchewan et une autre est prévue cette année à Hamilton, entre les Maple Leafs et les Sabres.

Je t'entends me demander, mais pourquoi pas à Montréal? Au moins, il y a une équipe dans cette ville!

C'est bien vrai. Cependant, le Canadien a déjà participé à 3 matchs extérieurs. De plus, des 31 équipes de la ligue (comme le club vient de faire son entrée, j'exclus Seattle de l'exercice), il y a encore 5 équipes qui n'ont toujours pas eu la chance de jouer dehors.

Le match prévu le 26 février prochain à Nashville permettra au Lightning de vivre son premier. Il ne restera alors plus que les équipes suivantes : les Panthers de la Floride, les Hurricanes de la Caroline, les Blue Jackets de Columbus et les Coyotes de l'Arizona.

Un match entre les Panthers et les Hurricanes sur une patinoire extérieure à Québec, j'achète ça demain matin!

On parle de deux équipes qui font partie des meilleurs de la ligue (Caroline est présentement en tête du classement et la Floride 4e à un point seulement) et surtout, de deux clubs qui ont souvent fait parler d'eux, mais pas nécessairement pour les bonnes raisons.

En particulier pour les assistances dérisoires et les rumeurs de déménagement, spécialement avec les Hurricanes. D'ailleurs, des rumeurs de transfert dans la Vieille Capitale se sont fait persistantes pendant de nombreuses années.

Je t'entends me répéter, mais il n'y a jamais eu de Classique à Montréal! Dans la ville avec la plus grande histoire de hockey. De plus, comment parvenir à réaliser un tel événement? À quel endroit?

Une fois de plus, tu as raison. Cependant, je me donne le droit de rêver. De ne pas me casser la tête avec la faisabilité d'un tel projet. Mais de simplement rêver. Particulièrement en ce début d'année.

Pour l'endroit, à choisir entre une partie extérieure sur les plaines d'Abraham près du Château Frontenac ou bien, n'importe où ailleurs à Montréal, mon choix est clair.

Et le tien?
10 dernières chroniques
pub