SONDAGES     LNH     NORDIQUES

Présentement EN FEU


GONORDIQUES  /  LNH  /  NOUVELLES

Un jeune espoir du Canadien à la défense surprend tout le monde à Laval

PUBLICATION
Mike Bouchard
7 avril 2023  (7h00)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS
Facebook     Instagram     Thread     Google actualité

Le Rocket de Laval a connu une saison formidable grâce à l'un de leurs espoirs les plus prometteurs, William Trudeau, ce qui a conduit le Canadien de Montréal à rédiger un communiqué de presse important à son sujet.

Obtenez un aperçu complet de la performance exceptionnelle du jeune homme en lisant ceci:
MONTRÉAL - Après avoir suivi les palpitantes séries du Rocket à la télévision le printemps dernier, le défenseur William Trudeau souhaite goûter lui-même à l'après-saison de l'AHL cette année.

Trudeau, âgé de 20 ans, s'est avéré être une véritable valeur ajoutée à la troupe dirigée par l'entraîneur-chef Jean-François Houle, à sa saison recrue, tirant profit de chaque occasion qu'il a de faire valoir ses aptitudes.

L'ancien de la LHJMQ, qui a disputé trois saisons dans l'uniforme des Islanders de Charlottetown avant de passer au niveau professionnel, ne pourrait être plus heureux de la tournure des évènements des six derniers mois.

« Signer mon contrat avec les Canadiens, mon équipe d'enfance, était vraiment spécial et ça m'a donné un gros élan de confiance supplémentaire pour bien commencer la saison. Avant ça, j'avais beaucoup de questionnements par rapport à ma saison, où j'allais jouer et ce qui allait se passer, mais savoir que j'allais commencer l'année avec le Rocket m'a rendu vraiment content », a raconté Trudeau, un choix de quatrième tour (113e au total) de Montréal en 2021. « Pour ma première saison, je m'attendais surtout à apprendre et à jouer moins de matchs, mais il y a eu beaucoup de blessures, donc j'ai eu un rôle plus important et j'ai saisi l'opportunité. »

Les statistiques parlent d'elles-même. Trudeau figure parmi les défenseurs les plus productifs de l'équipe, lui qui a récolté six buts et 25 points en 55 matchs jusqu'ici. Et il continue d'impressionner soir après soir.

La transition vers les rangs professionnels n'est jamais facile, mais le Québécois natif de Varennes fait preuve d'une progression constante.

« Je pense avoir beaucoup évolué depuis le début de la saison, que ce soit au niveau de ma confiance ou en ce qui a trait à mon coup de patin et [à mes performances] dans le gym. Je pense avoir fait un grand pas vers l'avant, physiquement, pendant la saison. On est dans le gym tous les jours et ça fait une différence, a expliqué Trudeau. Sur la glace, ma mobilité s'est améliorée parce qu'on travaille beaucoup l'aspect technique de notre coup de patin, comme défenseurs. »

Il accorde aussi une part du mérite à ses coéquipiers, qui l'aident dans son cheminement.

Difficile de quantifier l'impact de leur encadrement, de leurs conseils et de leur amitié sur l'évolution du jeu de Trudeau.

« Mes coéquipiers ont joué un gros rôle. Quand Alex Belzile était ici, il me donnait plein de petits trucs. C'est un leader. Il était vraiment bon et il m'apprenait plein de petites choses. Olivier Galipeau et moi, on est souvent ensemble. On arrive tôt le matin, on s'entraîne et on passe du temps supplémentaire ensemble sur la glace. Nicolas Beaudin est super bon offensivement et il me donne aussi de petits trucs, a loué Trudeau. Corey Schueneman est un excellent joueur et un excellent leader. On joue ensemble depuis un certain temps et je pense qu'on se complète bien. Sur le banc, il me dit : "Tu peux faire ça." ou "Tu peux tirer dans ces moments-là." Je suis vraiment reconnaissant de les avoir et qu'ils m'aident autant. »

Houle et le reste du personnel d'entraîneurs du Rocket ont aussi eu un impact positif considérable sur le jeune défenseur.

Il ne ressent pas le besoin et la pression d'être parfait à tout moment, ce qui n'a eu comme répercussion que d'augmenter son aisance.

« On est des joueurs de hockey. On va faire des erreurs. C'est un jeu d'erreurs. Il y en a à chaque match. J-F, Buchy [Kelly Buchberger] et Lappy [Martin Laperrière] sont vraiment bons pour venir nous voir et nous montrer en vidéo ce qu'on peut faire à la place, pour qu'on sache quoi faire quand une situation similaire se répète, a expliqué Trudeau. On apprend beaucoup d'eux et les succès qu'on a eus viennent d'eux. »

Pour sa part, Houle a rapidement su apprécier les qualités de Trudeau.

L'instructeur expérimenté semble satisfait de l'adaptation du numéro 84 à son nouvel environnement.

« William, c'est l'un de nos joueurs qui s'est le plus amélioré. En début d'année, il n'était pas certain de si on allait le retourner dans le junior ou le garder, mais il a vraiment pris du galon. On lui donne beaucoup d'opportunités dans différentes situations, et jusqu'à maintenant il les saisit bien et il évolue en tant que professionnel, a déclaré Houle. Il est aimé de ses coéquipiers et on a besoin de lui pour continuer de gagner. »

Dans cette même lignée, Lucas Condotta a qualifié Trudeau de « héros sous-estimé », tandis que Schueneman n'entrevoit que de bonnes choses pour l'avenir de son confrère en défense.

Il ne fait aucun doute que l'arrière est grandement estimé par ses coéquipiers.

« Il a été vraiment bon jusqu'à présent. Toute la saison a contribué de belle façon à son développement. Au début, il était un peu timide, mais sa confiance s'est vraiment améliorée et il semble être sorti de sa coquille, a rapporté Schueneman. Je suis heureux pour lui et, au bout du compte, c'est agréable à voir. »

Au haut de la liste de priorités de Trudeau se trouve l'obtention d'une place en séries pour le Rocket.

La chance de jouer à la Place Bell au coeur d'une atmosphère aussi enlevante représente un rêve.

« J'ai regardé un peu les matchs l'année passée, quand l'aréna était rempli et que tout le monde était en blanc avec les serviettes, a conclu Trudeau. C'est sûr que j'ai à 100 % le goût de vivre ça. »


GONORDIQUES.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS