Zegras jeté sous l'autobus par Cronin: St-Louis à sa rescousse?

PUBLICATION
Clement Guimond Lauzon
7 avril 2024  (12h38)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS
Facebook     Instagram     Thread     Google actualité
Trevor Zegras et Martin St-Louis
Crédit photo: Montage: Go Nordiques

Les choses se compliquent dernièrement pour Trevor Zegras à Anaheim. Le jeune Américain est de retour d'une longue absence due à une blessure, lui qui tarde à se mettre en marche.

Il fait parler de lui pour les mauvaises raisons cette semaine, alors qu'il s'est vu recevoir une mauvaise pénalité de 4 minutes et pour avoir détruit la caméra qui se trouvait au banc des punitions avec son bâton.
Cette saison, malgré une blessure il n'a amassé que 4 buts et 5 mentions d'aides pour 9 points en 26 rencontres. Il produit nettement en-dessous des attentes et il laisse souvent les émotions prendre le dessus.
Voyons ce que son entraineur Greg Cronin avait à dire à propos de Zegras:
«Voici un gars facile à aimer. Les médias l'apprécient. La NHL l'aime bien. Quels que soient les jeux sportifs auxquels vous jouer, il est sur la couverture de ces jeux. C'est un garçon très sociable et sympathique, qui est partout. Il est comme un papillon, il parle à tout le monde dans le vestiaire. Pour moi, ces qualités, quand on attire l'attention, il faut les convertir en leadership. Et si ce leadership consiste à être génial et à essayer d'être excellent à chaque match, alors vous êtes dans une situation gagnant-gagnant.

Mais si vous sabotez cela en prenant des pénalités stupides ou en créant des revirements plusieurs fois et que vous finissez par changer le momentum du match négativement, alors vous devez l'assumer aussi. Cela a été un processus avec lui, mais je pense que tous ceux qui attirent l'attention ont la possibilité de créer une image et une norme pour l'équipe et s'ils ne le font pas, ils manquent, encore une fois, de créer une norme non négociable et j'en ai parlé à Z et c'est à lui de mettre ça en oeuvre. »

Il est évident que les attentes sont élevées pour Zegras à Anaheim, étant donné le talent brut qu'il possède.
Peut-être qu'un changement de scénario pourrait être profitable pour lui?
Imaginez Trevor Zegras et son bon ami Cole Caufield évoluer ensemble, comme avec l'équipe junior américaine. Il est clair qu'il doit améliorer son leadership et apprendre à contrôler ses émotions, et je crois que les entraineurs montréalais seraient bien équipés, afin d'aider Zegras dans ce sens.
Zegras à Montréal, ça passe ou ça casse?
Source:
SONDAGE
7 Avril   |   959 réponses
Zegras jeté sous l'autobus par Cronin: St-Louis à sa rescousse?

Zegras à Montréal?

Oui51053.2 %
Non44946.8 %
LISTE DES SONDAGES