20:00
-
-
    
Eric Lindros avec un chandail des Nordiques de Québec
Crédit photo: Radio-Canada

Nordiques, Gauthier et Brière: Eric Lindros en avait long à dire

Publié le 1 avril 2024 à 15h01
PAR KEVEN MAWN

Le 8 janvier dernier, les Ducks d'Anaheim et les Flyers de Philadelphie ont choqué la planète hockey. Daniel Brière a échangé l'espoir Cutter Gauthier à Pat Verbeek, en retour de Jamie Drysdale et d'un choix de deuxième tour en 2025.

Le tout s'est réalisé, car Gauthier avait demandé une transaction aux Flyers, lui qui n'était visiblement pas intéressé de jouer à Philadelphie.

Ça avait sorti publiquement et depuis ce temps, Gauthier s'est vivement fait critiquer pour avoir pris cette décision.

Gauthier fut le cinquième choix au total du repêchage 2022, soit quatre rangs après un certain Juraj Slafkovsky.


À ce sujet, un individu que l'on connaît bien, à Québec, a adressé ce dossier chaud, lui qui avait vécu une situation similaire, à l'époque, soit Eric Lindros.

Rappelons que l'ancien attaquant de puissance ne voulait rien savoir de joueur pour les Nordiques de Québec, lorsqu'il a été sélectionné par eux, en 1991.

Les Nordiques l'avaient donc transigé aux Flyers, en retour de Steve Duchesne, Peter Forsberg, Ron Hextall, Kerry Huffman, Mike Ricci, Chris Simon, ainsi que de futures considérations, des choix de premier tour en 1993 et 1994 et de l'argent.

Il s'agit, encore aujourd'hui, de l'une des transactions les plus significatives dans toute l'histoire de la LNH.

Lindros comprend donc la réalité qu'a vécu Gauthier et il n'a vraiment pas aimé comment Brière et les Flyers ont géré le tout.

« Je me serais simplement contenté de dire : "Nous voulions Jamie Drysdale et nous avons dû céder ce joueur". C'est ainsi que j'aurais géré la situation. Je n'aurais pas rendu publique la situation. J'aurais juste échangé le jeune. » - Eric Lindros

Il croit notamment qu'un joueur a pleinement le droit de choisir sa destinée:

« J'ai eu du bon temps à Philly. Mais s'il pense qu'il va vivre un meilleur moment ailleurs, alors qu'il parte. C'est le droit d'un joueur. Mieux la ville et l'organisation traitent un gars, plus elle attirera des gars.

Je ne pense plus qu'un joueur doit baisser la tête et dire : "Merci". Surtout un agent libre ou quelqu'un qui a fait un bout de chemin dans la ligue. » - Eric Lindros

Tout ça a de quoi rappeler de mauvais souvenirs aux amateurs de Québec, bien que les Nordiques ont touché le gros lot avec cette transaction.

Ça fait longtemps, mais les gens n'ont clairement pas oublié...

Rappelons que Gauthier et son équipe universitaire joueront au Frozen Four!

La bande-annonce du documentaire à Joe Sakic est révélée.

Crédit:

ÉCHANGE DE CUTTER GAUTHIER : ERIC LINDROS CRITIQUE LES FLYERS
SONDAGE
1 Avril   |   638 réponses
Nordiques, Gauthier et Brière: Eric Lindros en avait long à dire

Qui a remporté la transaction Eric Lindros, avec du recul?

Nordiques de Québec45471.2 %
Flyers de Philadelphie18428.8 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub