20:00
-
-
    
GONORDIQUES  /  LNH  /  NOUVELLES

Une première femme autochtone dans la LNH

Publié le 30 décembre 2021 à 11h42
PAR

Brigette Lacquette a obtenu un poste de recruteuse professionnelle chez les Blackhawks de Chicago. Elle devient par le fait même, la première femme autochtone à être embauchée par un club de la ligue.

Il y a quelques années, lors des Jeux Olympiques de 2018 en Corée du Sud, Lacquette est devenue la première femme issue des Premières Nations à jouer au hockey avec l'équipe féminine canadienne. Elle avait remporté la médaille d'argent avec ses coéquipières.

Originaire de Mallard au Manitoba, l'Ojibwa de 29 ans a également participé à trois championnats du monde (deux médailles d'argent et une de bronze) en six ans avec l'équipe nationale féminine.

Surprise


En mai dernier, Lacquette a vu un message sur sa page Facebook du directeur général adjoint de Chicago, Ryan Stewart, celui qui supervise l'évaluation professionnelle.

En toute honnêteté, elle a déclaré que, "J'ai dû le chercher sur Google parce que, pour être honnête, je ne pensais pas que c'était réel. "

Le directeur adjoint Stewart, qui était à la recherche d'un personnel plus diversifié avec des opinions plus variées, a fait beaucoup de recherches et a parlé avec beaucoup de gens au sujet de Brigette Lacquette.

Comme il a mentionné, "Tous ceux que j'ai contactés - des anciens entraîneurs à l'université aux coéquipiers - ont loué son sens du hockey et son intégrité en tant que personne. Pour moi, si vous avez le sens du hockey en tant que joueur, cela se traduit très bien en tant que recruteur."

Il a également dit que, "Elle a un excellent esprit de hockey, point final. Il y a une longue file de personnes qui font la queue pour être recruteurs, mais nous faisons une sélection et nous sommes très sélectifs quant aux personnes qui pourraient être recruteurs pour nous. Elle a été soumise à un processus de vérification complet. Son esprit hockey, son QI, la région où elle vit, sa capacité à établir un emploi du temps qui coïncide avec la charge de travail dont nous avons besoin, tout s'est parfaitement déroulé."

Lacquette rejoint un petit groupe de recruteuses professionnelles : Cammi Granato (avec le Kraken de Seattle), Blake Bolden (avec les Kings de Los Angeles) et Meghan Hunter (également avec les Blackhawks de Chicago).

Crédit : CBC
10 dernières chroniques
pub