Le salaire d'une gardienne de la LPHF est maintenant connu

PUBLICATION
Clement Guimond Lauzon
30 mars 2024  (14h20)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS
Facebook     Instagram     Thread     Google actualité
Ann-Renée Desbiens
Crédit photo: Radio-Canada

Le sujet de la ligue professionnelle de hockey féminin a été abordé dans le balado impliquant Jean Trudel et Maxime Truman, soit Stanley25.

En effet, les collaborateurs ont discuté des salaires des gardiennes de but dans la ligue féminine de hockey:
« Selon toi, combien ça gagne une gardienne de but partante dans la LPHF?

[Son collègue, Maxime Truman, a répondu qu'il croyait que la réponse était environ 50 à 60 000 $ par année.]

C'est un peu plus! C'est en bas du salaire de Cole Caufield pour une publicité (100 000 $), mais c'est un peu plus que ça. » - Jean Trudel

Selon les propos qui ont été dits, une gardienne de but partante comme Ann-Renée Desbiens, de l'équipe Montréal en LPHF, gagnerait entre 50 000 et 100 000 dollars par année.
Il est clair que cela n'est pas du tout comparable aux joueurs de la LNH, mais la ligue représente un beau progrès pour le hockey féminin, et les salaires vont s'accroître, plus la ligue prendra de l'ampleur en termes de popularité.
EN RAFALE:
Source:
SONDAGE
30 Mars   |   477 réponses
Le salaire d'une gardienne de la LPHF est maintenant connu

Croyez-vous que la LPHF aura une expansion prochainement?

Oui31265.4 %
Non16534.6 %
LISTE DES SONDAGES