20:00
-
-
    
GONORDIQUES  /  LNH  /  NOUVELLES

Si Ottawa et Winnipeg sont capables d'avoir une équipe, on devrait être capable d'en avoir une à Québec - Legault

Publié le 2 janvier 2022 à 13h48
PAR

Prononcée par le premier ministre du Québec François Legault en novembre dernier, cette citation connaîtra peut-être un avancement en ce début d'année.

Lorsque M. Legault a dit que Québec devrait être capable d'avoir une équipe, il tenait à démontrer son intérêt envers le retour d'un club de hockey dans la Vieille Capitale. Pour ajouter de la crédibilité à ses propos, il avait alors annoncé que le ministre des Finances Eric Girard allait piloter un nouveau mandat spécifique. Celui de travailler sur le retour des Nordiques.

Au cours du mois de janvier, le gouvernement du Québec doit officiellement rencontrer la Ligue nationale de hockey. Une information confirmée par le commissaire de la LNH Gary Bettman. Toutefois, ce dernier n'a pas voulu s'avancer sur le contenu de cette rencontre en rappelant qu'à l'heure actuelle, il n'y avait pas de plan pour une nouvelle expansion. Ni d'équipe sur le point de déménager.

Le chroniqueur et animateur de radio à Québec Vince Cauchon, un fidèle partisan qui avait cofondé le mouvement nordique Nation, croît que cette nouvelle démarche est un coup d'épée dans l'eau.


Selon lui, le gouvernement cherchait à faire un coup d'éclat afin de rallier les électeurs. Il a dit :

« On cherchait le feu derrière la fumée, mais c'est un rare cas de fumée sans feu. La réaction a été au mieux négligeable et au pire négative ».

Son but était bon

L'ancien porte-couleur des Nordiques Alain Côté, reconnu pour son célèbre but refusé en séries contre le CH en 1987 (l'arbitre Kerry Fraser a fini par admettre, après plus de 30 ans, que le but était bon), se réjouit de la volonté du gouvernement de faire bouger les choses, mais entretient de sérieux doute que la LNH s'intéresse à ce dossier.

Pourtant, comme il le mentionne, la ville de Québec dispose maintenant d'un amphithéâtre moderne et plusieurs choses ont changé dans la LNH. Avec le nouvel aréna, le plafond salarial et la loyauté des partisans des Nordiques, Côté soutient que la candidature de Québec est solide.

Cependant, il croit que la LNH ne s'intéresse pas au marché de la Vieille Capitale car ce marché serait considéré appartenir aux Canadiens de Montréal.

Crois-tu qu'un jour les Nordiques renaîtront?

Crédit : RDS
10 dernières chroniques
pub