20:00
-
-
    
Patrick Roy
Crédit photo: Capture d'écran

Le Journal de Québec: la LNH pourrait annoncer une nouvelle très négative à Patrick Roy et ça mettrait fin au reste de leur espoir pour les séries éliminatoires

Publié le 25 mars 2024 à 11h31
PAR KEVEN MAWN

Avec onze parties à conclure à leur calendrier régulier, les Islanders de New York ne sont qu'à 4 points des Capitals de Washington et du dernier rang des équipes repêchées, soit d'une participation aux séries éliminatoires.

La lutte sera assurément ardue, considérant la parité au niveau du classement. Réalistement, la troupe de Patrick Roy a toutes les chances au monde de s'infiltrer, mais ça risque d'être compliqué...

Leurs prochains adversaires seront les Panthers de la Floride, donc ils n'auront clairement pas le chemin facile.

Soulignons que les Islanders ont récemment subi une coûteuse séquence de six défaites consécutives.


En plus, ils pourraient être privés de leur capitaine, Anders Lee, pour quelques matchs, potentiellement.

Lors du match de dimanche contre les Devils du New Jersey, Lee a été l'initiateur d'un dangereux contact genou à genou avec Nico Hischier.


Pour respecter le « code », Lee a dû payer de ses actions, alors qu'il a jeté les gants avec Timo Meier. Le leader de la formation new-yorkaise a pris le chemin du vestiaire, à la suite de cette séquence.

Le combat ici:


À noter que Lee a catégoriquement refusé de parler aux médias, à la suite du match contre les Devils.


Et suite au genou à genou, Lee pourrait peut-être recevoir des nouvelles du préfet de discipline de la Ligue nationale de hockey, donc ultimement recevoir une suspension, comme on l'a déjà vu par le passé, avec ce genre d'action.

Rappelons qu'au moment d'écrire ces lignes, aucune mise à jour sur ce dossier n'a été apportée par la LNH.

Lee, 33 ans, compte 32 points à sa fiche, dont 18 buts, en 71 duels. Il fut un choix de sixième ronde des Islanders de New York, en 2009, soulignons-le.



Sous les ordres de Patrick Roy, les Isles ont compilé un dossier de 11-11-4, ce qui n'est pas catastrophique.


L'équipe a tout de même corrigé certaines lacunes sur la glace, rendant le tout très encourageant pour la suite des choses, même s'ils devaient manquer le bal printanier.

Notons que Roy n'est pas seulement l'entraîneur-chef des Islanders de New York, il est également l'un des actionnaires d'un club français, soit les Boxers de Bordeaux.

Crédit:

Patrick Roy sera-t-il privé de son capitaine?
SONDAGE
25 Mars   |   363 réponses
Le Journal de Québec: la LNH pourrait annoncer une nouvelle très négative à Patrick Roy et ça mettrait fin au reste de leur espoir pour les séries élim

Patrick Roy amènera-t-il les Islanders de New York aux grands honneurs, d'ici trois ans?

Oui20957.6 %
Non15442.4 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub